Photo de Madame Monique Marie Mathilde Beckel

Monique Marie Mathilde Beckel

Née LINDER
Décédée le 16 février 2021 à l'âge de 84 ans
Photo de Madame Monique Marie Mathilde Beckel
Monique Marie Mathilde Beckel
Née LINDER
Décédée le 16 février 2021 à l'âge de 84 ans

Cérémonie religieuse

location_on
Église Saint Pierre
57935 Luttange
vendredi 19 février 2021 à 14h30
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Monique Marie Mathilde Beckel survenu mardi 16 février 2021 à Saint-Avold.

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.

Merci pour vos pensées.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Repos en salon funéraire

    location_on
    Chambre Funéraire Municipale de Guénange
    rue de Metzervisse
    57310 Guénange
    Le mercredi 17 février 2021 à 17h00
  • 2

    Cérémonie religieuse

    location_on
    Église Saint Pierre
    57935 Luttange
    Le vendredi 19 février 2021 à 14h30
  • 3

    Inhumation

    location_on
    Information indisponible
    Le vendredi 19 février 2021 à 15h30

Faites livrer des fleurs à la famille de Mme BECKEL

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

11 hommages ont été rendus

  • Nelly Linder
    Il y a 3 ans

    Chère tatie Monique, je me souviens des longues tablées de fêtes à Coincy et de ton doux sourire. Repose en paix

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Jean Marc Linder
    Il y a 3 ans

    Merci pour tout , ma grande sœur Monique Protège toute la famille dans la peine. Tu vas me manquer toi qui m'as élevée avec maman.Je t'aime. Jean Marc , ton dernier petit frère

    Souvenir de Madame Monique Marie Mathilde Beckel par Jean Marc  Linder
    0 personne(s) aime cet hommage
  • Claudine, Philippe et Nicolas BAUDRY
    Il y a 3 ans

    Un être cher vient de s’en aller. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l’infinie tristesse qu’au fond de notre cœur nous ressentons. Votre peine est la nôtre. Comment mieux nous y associer qu’en vous réitérant tout notre attachement pour vous-même et la personne que vous venez de perdre. Nous sommes là pour continuer ce chemin de vie à vos côtés, avec l'amitié comme ligne directrice. Nous vous souhaitons beaucoup de courage, et sommes de tout cœur à vos côtés.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Claudine et Philippe BAUDRY
    Il y a 3 ans

    Un être cher vient de s’en aller. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l’infinie tristesse qu’au fond de notre cœur nous ressentons. Votre peine est la nôtre. Comment mieux nous y associer qu’en vous réitérant tout notre attachement pour vous-même et la personne que vous venez de perdre. Nous sommes là pour continuer ce chemin de vie à vos côtés, avec l'amitié comme ligne directrice. Nous vous souhaitons beaucoup de courage, et sommes de tout cœur à vos côtés.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Jean-Jacques PATERKIEWICZ
    Il y a 3 ans

    Encore toutes nos pensées pour vous dans ces moments difficiles. C’est avec beaucoup d’émotion que nous nous sommes replongés dans nos souvenirs en repensant à certains instants passés. Des goûters que votre maman nous préparait lorsque que nous étions encore tout jeune avec Rémy, ou encore le partage de cette délicieuse brioche maison et tant d’autres instants encore. Nous pensons fort à vous. Fabienne et Jean-Jacques

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Les enfants de Monique et Edouard
    Il y a 3 ans

    Texte lu lors de la cérémonie pour les obsèques de maman le 19 février 2021 Chère maman, ma chère épouse, notre mamie et grand mamie Monique, notre grande sœur Tous ces noms, ces grades qui te vont si bien suffisent à donner un aperçu de ta vie, consacrée à tes proches. En premier lieu, tu as aidé ta maman à élever cette grande et belle famille dont tu es issue. Puis tu t’es occupée de ton mari qui n’était pas toujours le plus docile, de tes enfants en y mettant tout ton amour. Vint ensuite l’accueil de tes petits-enfants et arrière-petits-enfants qui gardent un grand souvenir de toi et des moments passés à Luttange. Enfin c’est papy Edouard, ton mari, que tu as tenu à garder près de toi jusqu’au bout. C’est ton œuvre et ta réussite. Tu as mis tout ton courage, ton énergie et ta force, ton tempérament et ton amour afin de s’occuper et accompagner au mieux chacun d’entre nous. Du courage, tu n’en n’a jamais manqué pour affronter les travaux ou évènements difficiles, comme par exemple laver le linge au lavoir de Coincy en plein hiver, s’occuper et accompagner tes jeunes sœurs trop tôt disparues, tenir la maison et s’occuper de ta famille pendant la maladie de papy, alors que les enfants étaient bien jeunes. Plus tard, tu as trouvé les ressources pour te faire opérer du cœur à 80 ans passés, même si il faut bien le reconnaitre, on a dépensé un peu d’énergie pour te convaincre. Il est certain que ta foi en Dieu a été ton carburant. C’est cette foi que tu as voulu nous transmettre et qui laisse des souvenirs émus à Christine avec ses trois grands frères agenouillés devant son lit pour la prière du soir… Ton énergie et ta force légendaire, sans doute les dois tu en partie à cet entrainement « commando » qui te conduisait pendant ton enfance, à te rendre deux fois par jour au hameau de St Agnan pour l’école ou les offices religieux ; 8 kilomètres par tous les temps ! De l’énergie, tu n’en n’a jamais manqué tout au long de ta vie et l’exemple le plus marquant est sans aucun doute, ta capacité incroyable à te remettre de ton opération du cœur, puis rapidement de prendre en charge papa que tu as voulu garder auprès de toi jusqu’au bout. ______________ Tu ne manquais pas non plus de tempérament et de répondant. Il en fallait parfois pour t’affirmer auprès de ton mari. Et aussi affronter les épreuves de la vie. Cela a aussi donné lieu à des discussions épiques dont nous nous souviendrons en souriant. Ton dernier coup d’éclat est celui d’avoir refusé à un équipage de pompiers de t’emmener à l’hôpital… Tu as eu aussi beaucoup de motifs de fierté. Sur tes origines d’abord, du monde rural et agricole avec également une grande fidélité à ta maman Jeanne qui est restée ton modèle tout au long de ta vie. Tu étais également fière et à juste titre de votre vie de couple couronnée par ces noces de diamant fêtées le 1er septembre 2019, de la belle et grande famille que vous avez construite en ensemble, de chacun de tes enfants, de votre maison. Et puis de tes fleurs, du jardin. Pourquoi partir en vacances alors qu’on a le bonheur chez soi… Un regret cependant, c’est que tous tes enfants n’aient pas habités Luttange ! On a partagé aussi beaucoup de moments de bonheur et nous espérons que tous ces beaux souvenirs t’accompagnent la haut : ces Noëls en famille, avec les bûches, les roses des sables dont le souvenir est impérissable dans chacune de nos mémoires, ces anniversaires et fêtes de familles nombreuses… Nous voudrions profiter de ce moment pour remercier ici toutes les personnes qui ont aidés nos parents au quotidien à la maison, avec une pensée toute particulière pour l’équipe d’infirmières qui assurent les soins réguliers de papa et aussi tous les personnels soignants qui les ont pris en charge dans la maladie ces dernières semaines. Elles font un travail formidable. Maman, mamie, tu peux être fière du chemin parcouru. Tu laisses derrière toi une famille unie et rassemblée Nous sommes là pour te dire au revoir, t’accompagner dans ce grand passage avec ta foi dans ce monde qui t’attends. Nous sommes venus te témoigner de notre amour. On s’occupe de papa qui bataille encore contre cette foutue maladie Au revoir Maman, Mamie Monique, on t’embrasse très, très fort

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Pascale Kiren
    Il y a 3 ans

    Nous venons d’apprendre la triste nouvelle du décès de votre maman. Personne n’est préparé à la disparition d’un être cher, et nous vous envoyons notre soutien et toute notre affection. Nos plus sincères condoléances à toute la famille. Pascale & Fernand

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Martine et Didier
    Il y a 3 ans

    La perte de sa Maman est une blessure au coeur si dure.... Si nos pensées affectueuses peuvent soulager votre affliction, ne serait-ce qu'un petit peu, alors ce sera bien. Nous pensons très fort à vous tous, même en étant loin, nous sommes tout près de vous. Martine et Didier.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Régis et Florence Lallement
    Il y a 3 ans

    Un être cher vient de s en aller... En ces moments difficiles, nous tenons à vous faire part de nos plus sincères condoléances et à partager votre peine . Nous vous envoyons toutes nos pensées et notre force pour vous aider à affronter cette terrible période d immense chagrin . Nous sommes de tout cœur avec vous . Nous vous embrassons chaleureusement.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Anne & Romain Bonhomme
    Il y a 3 ans

    Quelle triste nouvelle...Toute notre affection et notre soutien vous accompagnent dans ce moment difficile. Nous pensons fort à vous tous.

    0 personne(s) aime cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs